Emploi + crise, misons sur nos personnalités !

Article

Emploi + crise, misons sur nos personnalités !

Le contexte de crise, l’entraide, la découverte !

En ce moment, confinement oblige, je me promène beaucoup sur vos profils linkedin … 

J’ai découvert des initiatives géniales à cette occasion, par exemple handsaway ou encore Femmes ici et ailleurs et j’ai commencé à faire la connaissance de personnes vraiment intéressantes et sympas ! 

Et évidemment j’ai vu aussi toutes les recherches d’emploi, de nouveaux défis, de challenges, de sens, de reconversion… et je me suis demandée comment je pouvais aider.

Étant recruteuse, je connais le fonctionnement et la logique des recruteurs, donc j’ai donné quelques conseils sur les CV, les recherches, des pistes… j’ai même aidé à l’amélioration de certains profils linkedin… 

Et j’ai remarqué que les personnes en recherche active oublient souvent l’essentiel !

Car en réalité, le CV, les profils linkedin c’est top, mais aujourd’hui on ne fait plus la différence comme ça… bien ou pas bien, peu importe. 

Aujourd’hui, on fait la différence grâce à notre créativité, notre gestion des émotions, notre esprit d’équipe, notre capacité à la résolution de problèmes etc. 

Des savoir-être finalement. 

Se différencier : miser sur les savoir-être

Aujourd’hui, on fait la différence sur nos savoir-être : sens des responsabilités, adaptabilité, confiance en soi, capacité d’écoute etc. (et ceux cités ci-dessus)

Il y a évidemment d’autres choses, nous le savons : le partage de la vision, des valeurs, le projet de l’organisation (et là nous sommes sur un sujet relatif au sens) et bien entendu, l’expérience… 

Et pourtant : “En 2021, 62% des managers se déclarent prêts à recruter un candidat principalement sur ses compétences comportementales et il y a fort à parier, au vu de l’obsolescence rapide des compétences techniques, que ce chiffre continuera d’augmenter.” (source MichaelPage)

Et l’expérience, sur les savoir-être, c’est difficile à quantifier. Par contre, il est facile de calculer le niveau de maîtrise de ce savoir-être et de l’améliorer 🙂

Petit focus sur les compétences comportementales : toutes les compétences personnelles qui ne sont pas liées à un métier, comme la curiosité, l’empathie, le leadership, etc (et les savoir-être cités précédemment). Toutes ces compétences nous permettent de faire avancer un projet, une équipe, d’atteindre un résultat, d’aider quelqu’un, de se sentir utile bref de réussir ! (ce sentiments de compétences ou d’auto-efficacité est très important, nous aurons l’occasion d’en reparler)

La recherche de sens : miser sur notre personnalité, aussi.

Quant à la recherche de sens, nous devons aussi miser sur notre personnalité, en allant plus loin que les savoir-être cette fois. 

Dans ce contexte là, on va chercher nos moteurs, nos passions, nos envies, nos freins, nos peurs, nos amours, nos objectifs ! 

Nous devons analyser et affiner tout cela pour trouver un projet d’entreprise qui nous donne envie de nous donner et surtout qui nous rend heureux, qui conforte nos sentiments d’utilité et de compétences, qui nous donne confiance en nous et qui préserve ce qui nous est cher (par exemple, la vie de famille, le salaire, la nature, la reconnaissance etc.)

Ainsi, vous faites “Une pierre deux coups” : vous vous dévoilez de manière authentique et apprenez des choses sur vous ET vous allez attirer les bonnes rencontres pour arriver enfin au bon match !

Et vous alors, 

De quoi rêvez-vous ? De quoi avez-vous peur ? Quel est le risque que vous prenez si vous vous lancez ? Et si vous ne vous lancez pas ? 

Si vous avez besoin d’aide, Lybre est là 🙂

Bonne journée et merci de m’avoir lue !

Lybrement, 

Aude